Every month a man - chaque moi un homme - ogni mese un anno

Every month a man - chaque moi un homme - ogni mese un anno
June - juin - giugno 2021: Alex Prange

members

copyright - droit d'auteur

I do NOT own any of the photos published on my blog. The images were found in public internet sites. If you own any of the photos and wish them to be removed, please send a message to Xersex here:
arsace [ at ] fastwebnet [ dot ] it
and your request will be processed as soon as possible.
Thanks

Je ne possède pas les droits des images publiées sur mon blog. Les images ont été trouvées dans des sites Internet publics. Si vous possédez une ou des photos et vous souhaitez qu'elles soient enlevées, s'il vous plaît, envoyez un message à Xersex ici:
arsace [at] fastwebnet [dot] it
et votre demande sera traitée dès que possible.
Merci.

mercoledì 12 giugno 2019

man fragrance


let's enjoy another male fragrance than his elixir d'amore! This means taste a man in every essence of his body-soul-mind! 


Profitons d'un autre parfum masculin que son élixir d'amour! Cela signifie goûter un homme dans chaque essence de son corps, de son âme et de son esprit!



















11 commenti:

  1. Wow, these are some really hot images. Makes me want to inhale the scents! :-)

    RispondiElimina
  2. Happy WednesGAY. Why don't you post some artists' pic for a change?

    RispondiElimina
  3. Ummmm, aromas de hombres...Amigo venezolano,Cucuta

    RispondiElimina
  4. On aime ou pas, mais pour le moins, on ne peut pas dire que ça n'est pas naturel.
    We like it or not, but at the very least, we can not say that it is not natural.
    Have a great day, my dear friend.

    RispondiElimina
  5. I have licked many pits but prefer them to be freshly washed.

    RispondiElimina
  6. Have to admit: Not my thing unless it is fairly soon after bathing.

    RispondiElimina
  7. Je crois avoir déjà partagé ce poème mais je le remets...
    Quand de t'honorer, du jour ou de la nuit, survient l'heure,
    Quand nos corps affamés l'un de l'autre oublient le temps,
    Quand mes besoins de toi se font de plus en plus pressants,
    Quand nos mains pour nous dévêtir se hâtent avec lenteur,

    J'attends, entre tout, cet instant où se dévoile ton corps nu
    À mes yeux et libère enfin les effluves de ta virile senteur.
    Dans ton jardin, je commence mon errance en connaisseur,
    De place en place, je me déplace sans la moindre retenue.

    Du délicat parfum de soie déniché au creux de l'omoplate,
    Je descends sur ton sein pour retrouver ses odeurs boisées,
    Emprisonnées dans ta toison où j'aime un temps m'égarer,
    M'assurer que je suis dans les bras de mon beau primate.

    Pour lire la suite

    https://librecoursaveux.blogspot.com/2016/01/parfums-dhomme.html


    Bises à vous tous

    RispondiElimina

Your comments make me happy
Vos commentaires me rendent heureux
I vostri commenti mi fanno felice